Ce mois-ci : L'architecture

“C'est l'architecture qui exprime d'abord une civilisation.” (Jacques Ferron)

Choisissez votre roman policier nordique préféré !

Les vacances arrivent. Quel est le polar nordique que vous souhaitez emporter sur la plage ou à la montagne ?

Quel est votre polar nordique préferé ?
  • 27%
  • 7%
  • 7%
  • 13%
  • 7%
  • 20%
  • 13%
  • 0%
  • 7%
  • 0%
  • 0%

Nombre total de votants : 58

Date du dernier vote : 28-06-2022 17:17

Bibliographie succincte de Joann sfar

à venir

avis

des lecteurs et des bibliothécaires

  • Facino cane. suivi de Gobseck / Honoré de Balzac |

    Facino cane. suivi de Gobseck / Honoré de Balzac Balzac, Honoré de (1799-1850). Auteur

    Une nouvelle à lire et à relire 5/5 Comme à son habitude, Honoré de Balzac brosse le portrait d'un simple anonyme, que personne ne remarque là où il se trouve, en mettant en avant ses qu... Voir plus Comme à son habitude, Honoré de Balzac brosse le portrait d'un simple anonyme, que personne ne remarque là où il se trouve, en mettant en avant ses qualités, ses travers et / ou ses vices. Dans le cas présent, Honoré de Balzac met en lumière le cas "improbable" de Facino Cane, un noble vénitien déchu. Par le biais de la figure emblématique de ce personnage, Honoré de Balzac nous montre les instincts les plus bas, vils de l'homme face à une situation inédite. La cupidité se trouve dans la ligne de mire d'un écrivain au mieux de sa forme. C'est peut-être un peu court comme histoire mais les divers protagonistes accrochent rapidement l'œil du lecteur. On sent inconsciemment qu'il y a anguille sous roche, qu'il va se passer quelque chose. Les différents personnages et en particulier Facino Cane n'étant pas fiable à 100%. En bref, Honoré de Balzac excelle aussi bien dans les romans que dans les nouvelles. Voir moins Bibliothèque de Nice - le Port - Le 29 juin 2022 à 22:26
  • Une paysanne russe / [récit dicté par Anissia Skvortsova à Tatiana Kouzminskaia] |

    Une paysanne russe / [récit dicté par Anissia Skvortsova à Tatiana Kouzminskaia] Skvorcova, Anisiâ (184.-19..). Auteur

    UNE PAYSANNE RUSSE - Léon TOLSTOI 5/5 Anissia est la VERITABLE narratrice de ce récit qui date de 1882 et qu’elle fit à Tatiana, la belle -sœur de Léon Tolstoï qui le publia en 1902. Mar... Voir plus Anissia est la VERITABLE narratrice de ce récit qui date de 1882 et qu’elle fit à Tatiana, la belle -sœur de Léon Tolstoï qui le publia en 1902. Mariée contre son gré à l’âge de 17 ans à Danilo, elle se plie avec chagrin à la volonté paternelle. La vie des paysans est misérable, encore plus depuis l’abolition du servage par Alexandre II car les paysans sont livrés à eux-mêmes et n’ont plus la protection ni le garde-fou du barine (seigneur). C’est ainsi que Danilo se laisse entraîner dans un vol de bétail qui va le conduire en prison puis en relégation en Sibérie. Ce récit nous fait vivre les coutumes de deuil, de mariage, de naissances, les croyances dans lesquelles se mêlent religion et superstitions, le tout dans une sorte de patois mâtiné d’expressions populaires que Tolstoï a souhaité conserver ; le traducteur s’est évertué à les traduire en expressions faisant sens en français. Ce monde a disparu radicalement lors de la révolution russe. Anissia endure de nombreuses épreuves y compris la perte de plusieurs de ses enfants ; elle ne se plaint jamais, lutte avec ténacité contre l’adversité, toujours au bord du gouffre, encore plus lorsque son mari se retrouve en captivité et qu’il lui faut encore en subir les désastreuses conséquences. Récit témoignage sombre, que seule vient illuminer une femme authentique et simple, Anissia n’aura de cesse de protéger les siens avec pour seuls guides sa générosité, son courage et son grand cœur. A lire, quand bien même ça ne serait que pour l'hommage posthume qu'elle mérite au même titre que les nombreuses Anissia de la paysannerie russe ! Voir moins Christiane - Le 29 juin 2022 à 09:17